Professionnels
Chercher sur le site
via Google
Employer un travailleur handicapé
Aides et soutiens
L'AViQ vous propose aussi :
Encore...

Points de vigilance

 

  • Ne pas se poser trop de questions… mais les poser au travailleur handicapé : c’est lui qui connaît le mieux les problèmes qu’il rencontre, les solutions envisageables, …
  • Se souvenir que bien des problèmes de santé n’ont pas d’influence sur les possibilités de travail...
  • S’il y a des problèmes, le mieux est de chercher à les atténuer voire à les éliminer.
  • Mieux vaut concentrer son attention sur ce que le travailleur sait faire plutôt que sur ce qu’il ne sait pas ou plus faire.
  • La présence d’un travailleur handicapé peut parfois constituer un stimulant pour ses collègues :
    - il suscite une certaine solidarité ;
    - il amène, par sa présence, à réfléchir plus que d’habitude à l’organisation du travail.  Et, quand on améliore l’ergonomie du lieu de travail, ou que l’on développe une culture d’entreprise attentive à chacun, ou encore que l’on fait l’effort de préciser ou d’afficher les procédures de travail, … tout le monde en bénéficie !
  • Les collègues doivent dans certains cas, mais pas toujours, savoir que tel travailleur a un handicap, notamment 
    - si des précautions doivent être prises,
    - s’il faut éviter certaines situations,
    - s’il faut réagir dans certains cas…
  • … mais trop attirer l’attention des collègues sur des problèmes qui pourraient, éventuellement, survenir, ne rassure pas toujours.  Inutile d’en faire trop !
  • Il importe surtout que le travailleur handicapé sache qu’en cas de difficulté, il peut trouver un interlocuteur, à savoir :
    - une personne désignée au sein de l’entreprise,
    - le médecin du travail,
    - un conseiller spécialisé extérieur,
    - etc.
  • Lorsque l’entreprise bénéficie d’une intervention financière pour l’aider à faire face aux difficultés du travailleur, liées à son handicap, en informer les collègues peut aider à dédramatiser certaines situations.  Le fait de savoir que le salaire de ce travailleur est financé en partie par l’AViQ, peut lever certaines incompréhensions.

 

 



L'emploi des travailleurs handicapés en vidéos

Duoday

Mesure pour l'emploi - Au travail [Nouvelle fenêtre]
Pistes pour l'adaptation des conditions de travail pour travailleurs handicapées [Nouvelle fenêtre]


Nous contacter

 

Administration centrale Bureau de Charleroi Bureau de Dinant Bureau de Libramont

Rue de la Rivelaine, 21

6061 Charleroi

071/33.77.11
info@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue de la Rivelaine, 11

6061 Charleroi

071/33.79.50
br.charleroi@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue Léopold, 3/1er étage
5500 Dinant
082/21.33.11
br.dinant@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue du village, 5
6800 Libramont
061/22.85.10
br.libramont@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

       
Bureau de Liège Bureau de Mons Bureau de Namur Bureau d'Ottignies

Rue du vertbois, 23-25
4000 Liège
04/220.11.11
br.liege@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Bld Gendebien, 3
7000 Mons
065/32.86.11
br.mons@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Place Joséphine Charlotte, 8
5100 Jambes
081/33.19.11
br.namur@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Espace Coeur de Ville, 1
1340 Ottignies
010/43.51.60
br.ottignies@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

 

 

Portail de la Région wallonne
Pinterest
TouTube
Facebook