Professionnels
Chercher sur le site
via Google
Information aux opérateurs

Information aux opérateurs

Lorsqu'une personne handicapée s'adresse à vous, trois situations peuvent être envisagées

Votre offre de service vous permet de l'aider efficacement

  • La déficience ne constitue pas nécessairement un handicap à l'emploi : par exemple, un gradué en comptabilité peut être un excellent comptable même s'il se déplace avec des béquilles. La personne ne se réduit pas à son handicap, n'est pas que son handicap … Voyez plutôt ses compétences !
  • 95 % des personnes handicapées qui travaillent le font sans aide particulière. Leur handicap ne nécessite pas obligatoirement l'application d'autres mesures que celles que vous avez l'habitude de développer.
  • Faites avec la personne handicapée comme vous feriez avec n'importe qui d'autre !

Il se peut que le handicap de la personne constitue un frein dans son insertion. Ne la rejetez pas pour autant ! L'AViQ peut vous aider.

Même si la personne handicapée est au centre de nos préoccupations, c'est d'abord vous que nous allons aider. Nous vous proposons :

  • d'analyser ensemble la situation de la personne, ses capacités, ses compétences, ...
  • de rechercher avec vous la meilleure solution pour la personne, chacun apportant son expertise spécifique. Nous pouvons notamment faire appel à des services spécialisés et sur des relais dans certains organismes : missions régionales, Carrefour Emploi Formation, certaines agences d'intérim, …
  • de financer certaines prestations complémentaires aux vôtres : matériel adapté, service d'accompagnement pédagogique qui peut vous seconder en matière de formation, aides à l'employeur qui embauche le travailleur handicapé que vous avez formé, etc.
  • de vous épauler dans la négociation des conditions de travail au sein d'une entreprise : suggérer la mise en place d'un tuteur, veiller à la pertinence de la définition de fonction compte tenu du handicap, aux modalités d'intégration dans l'entreprise, adapter les conditions de travail (et les financer si nécessaire), etc.

Vous arrivez aux limites de vos services, et vous pensez que l'AViQ devrait prendre le relais, parce que vous pensez qu'elle fera mieux que vous.

Expliquez-nous ce que vous attendez de l’Awiph. Ne nous envoyez pas la personne handicapée sans autre forme de procès : cela évitera le "ping pong" dont sont trop souvent victimes les personnes handicapées ! Attention :

  • pour que nous puissions intervenir, il faut que les difficultés de la personne trouvent leur origine dans un handicap
  • la reconnaissance d'un handicap par l'AViQ ne donne pas droit à un statut particulier ni à des allocations.
  • il y a des choses que nous ne faisons pas : par exemple, nous ne faisons pas de prospection auprès d'employeurs, nous ne prenons pas en charge tous les problèmes de la personne, …
  • nous donnons la priorité au projet professionnel de la personne. Elle doit être personnellement motivée.

 

Nous pouvons aussi :

  • contribuer à la sensibilisation au handicap des professionnels de l'insertion, les aider à dédramatiser le handicap
  • réfléchir avec vous à l'adaptation de votre offre de services aux personnes handicapées. On peut d'ailleurs parier que tout votre public en bénéficiera !

Par exemple :

  • l'attention plus particulière portée à la sécurité des travailleurs handicapés a conduit Trace et Adecco à développer et affiner leur politique de prévention pour l'ensemble de leurs intérimaires
  • quand un service aménage son accessibilité architecturale, il rend service à bien d'autres personnes que des personnes handicapées : les personnes âgées, les parents avec de jeunes enfants, les personnes plâtrées suite à une fracture de la jambe, .
  • quand Forem Conseil diversifie ses modes de diffusion des offres d'emploi (affichage de proximité, internet, envoi par mail, par fax, par SMS, .), il augmente les chances que les personnes handicapées y aient accès.

 

Et à notre tour, dans le cadre de nos actions, nous avons besoin de vous.

Par exemple, dans le cadre d'un de nos contrats d'adaptation professionnelle, nous pourrions vous demander de prendre en charge une partie du programme de formation, le suivi de certains aspects pour lesquels nous vous savons plus compétents que nous, etc.

De même, après avoir fait un bout de chemin avec une personne handicapée, il peut nous sembler utile de vous confier la suite. Nous vous communiquerions alors un maximum d'informations, pour un passage de relais optimal.

 

 

Pistes pour l'adaptation des conditions de travail pour travailleurs handicapées [Nouvelle fenêtre]


Nous contacter

 

Administration centrale Bureau de Charleroi Bureau de Dinant Bureau de Libramont

Rue de la Rivelaine, 21

6061 Charleroi

071/33.77.11
info@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue de la Rivelaine, 11

6061 Charleroi

071/33.79.50
br.charleroi@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue Léopold, 3/1er étage
5500 Dinant
082/21.33.11
br.dinant@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Rue du village, 5
6800 Libramont
061/22.85.10
br.libramont@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

       
Bureau de Liège Bureau de Mons Bureau de Namur Bureau d'Ottignies

Rue du vertbois, 23-25
4000 Liège
04/220.11.11
br.liege@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Bld Gendebien, 3
7000 Mons
065/32.86.11
br.mons@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Place Joséphine Charlotte, 8
5100 Jambes
081/33.19.11
br.namur@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

Espace Coeur de Ville, 1
1340 Ottignies
010/43.51.60
br.ottignies@aviq.be

> Organigramme
> Plan d'accès

 

 

Portail de la Région wallonne
Linkedin
TouTube
Facebook