Titre : Pistes pour l'adaptation des conditions de travail pour travailleurs handicapés
Photos : exemples d'adapatation
# Sécurité

De manière générale :
> la formation d’un nouveau travailleur handicapé doit être particulièrement soignée
> il faut veiller à refaire l’analyse des risques en fonction des adaptations réalisées (ou envisagées). Par exemple, déplacer les commandes d’une machine est souvent une adaptation utile … mais qui peut exposer à d’autres dangers que ceux prévus initialement !
   
Pour limiter les dangers découlant de la présence de véhicules (clarks, …)
> chemins prédéfinis pour la circulation des véhicules et le transport d’équipement lourds (utilisation de rubans, cordes ou peinture pour la délimitation des chemins)
> établissement d’un règlement strict : arrêt obligatoire des véhicules aux intersections, …
> présence d’un gyrophare (feu clignotant) sur les véhicules + d’un avertisseur sonore (mieux vaut toujours dédoubler les signaux)
> installer des miroirs convexes aux endroits où des véhicules peuvent surgir, et des rétroviseurs sur les véhicules
>
 
Par rapport aux dispositifs d’alarme (incendie, par exemple) :
> présence de mécanismes d’alerte visuels ou tactiles (vibrants)
> désigner un collègue pour prévenir la personne sourde ou aveugle lors d’une alerte, aider le travailleur à mobilité réduite à évacuer les lieux, …
> prévoir les mesures à prendre par rapport aux travailleurs à mobilité réduite, aveugles ou sourds dans le plan d’évacuation, ainsi que dans les informations destinées aux services de secours
   
Par rapport aux dispositifs de secours :
> penser à l’adaptation, si nécessaire, des dispositifs tels que les rince-œil, dont la commande et/ou la hauteur devront éventuellement être adaptées
   
Pour les personnes qui risquent d’avoir des pertes de conscience :
> éliminer les objets pointus, tranchants, … de l’environnement immédiat
> fournir des équipements de protection (casques, …)
> veiller au bon fonctionnement des dispositifs de sécurité :
- arrêt automatique des machines (quand les protections d’un machine automatique sont ouvertes, quand un faisceau laser est coupé, …)
- doubles commandes obligatoires, empêchant d’introduire une main là où il y a danger,
- commandes à action permanente (« homme mort »), …
> éviter les facteurs qui prédisposent aux pertes de conscience (et qui peuvent varier selon les personnes : chaleur, éclairage, …)
> éviter de faire travailler le travailleur concerné seul
>



 
 
 
 

 
 



Image d'un appareil photo
Cette icône signifie qu'une illustration (image, plan ou graphique) accompagne la piste d’adaptation
- A voir aussi
>
>
Communication
>
Multimédia
© AViQ 2005-2017 - Tous droits réservés