Titre : Pistes pour l'adaptation des conditions de travail pour travailleurs handicapés
Photos : exemples d'adapatation
# Pour faciliter l'autonomie

> utiliser un pense-bête (écrit ou symbolique), des check-lists, …
> utiliser un enregistreur, un dictaphone, …
> déterminer une place pour chaque chose et la conserver – éviter les changements trop fréquents
> prévoir des formations régulières et des périodes fréquentes de recyclage (prévoir un temps suffisant pour ces moments de formation)
> prévoir des moments de débriefing du travail réalisé et des problèmes rencontrés
> établir une liste de tâches à réaliser
> préciser les priorités
> veiller à ce que les consignes soient compréhensibles pour le travailleur. Pour être certain qu'il a bien compris, lui demander de reformuler
> veiller à ce que tout soit aussi structuré que possible : l'environnement (par exemple, éviter le déplacement de chaises, de bureau, des outils et fournitures … sans en avertir le travailleur déficient visuel, mais aussi les horaires, les processus de travail, …)
> apposer des étiquettes (le cas échéant, en braille), utiliser des codes couleur, afficher des flow-charts ou marche à suivre, …
> prévoir un système d’aide informatisé qui délivre les consignes au fur et à mesure de la réalisation du travail
> prévoir des moments de repos




- A voir aussi
>
>
Autonomie
>
Mémoire
© AViQ 2005-2017 - Tous droits réservés