Aller au contenu principal

Politiques de promotion de la santé

Politiques de promotion de la santé

Depuis la publication de la Charte d’Ottawa du 21 novembre 1986, le concept de « promotion de la santé » s’est progressivement imposé comme référence partout dans le monde.

Qu’est-ce que la "promotion de la santé" ?

La Charte d’Ottawa définit la promotion de la santé comme un « processus qui confère aux populations les moyens d’assurer un plus grand contrôle sur leur propre santé, et d’améliorer celle-ci ».

Autrement dit, la promotion de la santé vise à permettre à tout un chacun d’améliorer sa santé en agissant sur les facteurs qui la déterminent. La santé est comprise dans un sens large et dépasse la seule prise en compte de l’absence de maladie. Etre en bonne santé signifie jouir d’un certain bien-être physique, mental et social.

Depuis la 6ème réforme de l’état, la Wallonie est compétente en la matière. L’AVIQ en assure la gestion depuis le 1er janvier 2016 et a établi « Plan de prévention et de promotion de la santé à l’horizon 2030 ».

Qui compose le secteur de la promotion de la santé ?

Le secteur « promotion de la santé » se compose de plusieurs groupes d’acteurs qui se préoccupent notamment :

  • de problématiques spécifiques de santé telles que :
    • les infections sexuellement transmissibles (IST/VIH) et l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (EVRAS) ;
    • la prévention des assuétudes et la réduction des risques ;
    • la promotion des attitudes saines ;
    • la prévention des traumatismes involontaires et la prévention des maladies chroniques ;
    • la prévention du suicide et la promotion de la santé mentale.
  • d’un public particulier, comme par exemples :
    • les ainés ;
    • les migrants ;
    • les publics genrés ;
    • les populations précarisées.
  • de l’information, la sensibilisation, la formation des acteurs en promotion de la santé et plus spécifiquement de :
    • la récolte et le traitement de données utiles en promotion de la santé ;
    • l’information, la sensibilisation et l’aide à la création de campagnes et d’outils pédagogiques ;
    • l’accompagnement, la coordination et la concertation pour l’élaboration de projets de promotion de la santé ;
    • la formation en promotion de la santé.

Et l’AVIQ ?

L’AVIQ subventionne une série d’opérateurs pour mener des actions en promotion de la santé. Il peut s’agir par exemples de :

  • dépistages organisés du cancer du sein et du cancer colorectal ;
  • projet pilote de dépistage du cancer du col de l’utérus ;
  • dépistage de la tuberculose ;
  • formation continue spécialisée en tabacologie ;
  • audit des établissements pour ainés dans le cadre de la certification relative à la nutrition ;
  • diffusion de matériel pour la réduction des risques en matière d’assuétudes auprès des public cibles.

Vous êtes intéressé?

Vous désirez introduire une demande de subvention pour un projet de promotion de la santé ou vous êtes subventionnés, rendez-vous dans la partie « professionnels » du site !

Qui contacter ?

La Direction prévention, promotion et surveillance de la santé via l'adresse email ppsante@aviq.be.

Cette page vous a-t-elle été utile ?