Aller au contenu principal

Proxisanté, les assises de la première ligne d'aide et de soins

Image d'illustration Proxisanté, les assises de la première ligne d'aide et de soin

La démarche Proxisanté est une initiative du Gouvernement wallon qui vise à repenser l’organisation du système de santé régional afin de garantir aux citoyens une prise en charge globale et de qualité, tout au long de la vie.

Il s’agit de se donner les moyens de répondre au mieux aux besoins de la population, en organisant une offre de services et de soins centrée sur les personnes dans une approche territoriale. Les actions entreprises dans ce cadre intègrent le plan de relance wallon (PRW) et s’organisent en plusieurs phases :

  • Première phase
    les assises de la première ligne de soins, démarche collaborative, ont eu pour objectif de concerter l’ensemble des acteurs afin de présenter les éléments clés du décret qui organisera la première ligne d’aide et de soins en Wallonie. Cette présentation a eu lieu le 17.12.2022 ;
  • Deuxième phase
    l’approbation, par le Gouvernement wallon, de la note d’orientation rédigée sur la base des conclusions des assises de la première ligne ;
  • Troisième phase
    la rédaction du décret organisant la première ligne dont la création de réseaux de première ligne s’organisera, à partir de janvier 2023, sur la base des orientations politiques définies à la suite des travaux des Assises, notamment par l’élaboration du maillage territorial. Le développement de ces réseaux se fera dans une approche « bottom-up », dans le respect de la vision et du cadre définis par les autorités. Un consortium soutiendra ce développement, en proposant des ressources et des outils, un appui méthodologique, et la mise en oeuvre de communautés de pratique.


Enfin, pour garantir la cohérence entre les multiples initiatives menées, une étroite collaboration s’organise avec l’Etat fédéral et les autres entités fédérées.

En effet, un partenaire externe (WeCare) a été missionné par l’Etat fédéral pour élaborer un plan interfédéral sur les soins intégrés et soutenir les initiatives telles que : les projets pilotes de soins intégrés en faveur des maladies chroniques, les projets P3 pour les personnes âgées, la convention de soins psychologiques de première ligne, les réseaux de soins en santé mentale, le cadre pluriannuel de l’INAMI, etc.

Les objectifs de ce plan interfédéral sont de :

  • développer et d’organiser des soins intégrés sur l’ensemble du territoire belge ;
  • établir un état des lieux des enseignements et des projets en cours et, dans un second temps, soutenir de manière ciblée les projets « soins intégrés ».


Pour mener à bien cette mission, l’INAMI et le SPF Santé publique, la cellule politique et WeCare collaborent étroitement avec les autres entités fédérées dont la Wallonie.

Ce plan vise à offrir des réponses structurelles, cohérentes et coordonnées aux futurs défis du système de soins de santé (accroissement du nombre de maladies chroniques ; augmentation des situations complexes dont les multimorbidités ; croissance des coûts ; limitation des moyens, etc.). Il est présenté comme le moteur d’une transition largement soutenue tant par les différentes autorités compétentes que par les secteurs des soins et du bien-être.

 

Proxisanté, une démarche à long terme

De avril à décembre 2022 : Assises de la première ligne (questionnaire, ateliers participatifs et séance plénière) -  A partir de janvier 2023 : adaptation de la réglementation

 


Les documents supports

 

Les travaux de la démarche

 

 

 

Cette page vous a-t-elle été utile ?