Aller au contenu principal

Maison de repos et de soins

Maison de repos et de soins

Les maisons de repos et de soins (MRS) prennent en charge de manière permanente des personnes qui nécessitent des soins lourds, des services et de l'aide à la vie journalière.

Les personnes accueillies sont âgées de 70 ans et plus (sauf dérogation exceptionnelle) et fortement dépendantes. Cette dépendance est le plus souvent le fait d’une maladie de longue durée ou d’une perte significative d’autonomie.

A la différence des personnes hospitalisées, les résidents des maisons de repos et de soins n’ont pas besoin d’une surveillance médicale quotidienne, ni d’un traitement médical spécialisé permanent. Leur état de santé exige cependant la disponibilité d'un médecin généraliste, des soins infirmiers, paramédicaux et/ou kinésithérapeutiques, ainsi qu'une aide pour les activités de la vie quotidienne.

Les services en maison de repos et de soins

Moyennant un prix journalier, les résidents des MRS sont hébergés en chambre individuelle ou commune (deux lits maximum).

Elles procurent aux résidents :

  • un hébergement en chambre individuelle ou double,
  • une aide aux actes de la vie quotidienne,
  • des soins infirmiers et/ou paramédicaux légers,
  • des services collectifs ménagers et familiaux : restaurant, buanderie, …
  • des animations et activités diverses.

Pour assurer l'hébergement et la prise en charge de leurs résidents jours et nuits, les maisons de repos et de soins comptent sur du personnel soignant (infirmiers et infirmières, professionnels paramédicaux, médecin coordinateur et conseiller,…). Elles assurent aussi les soins palliatifs pour les patients en fin de vie. Elles doivent avoir un lien fonctionnel avec un service hospitalier (psycho)gériatrique.

Les maisons de repos et de soins doivent s’impliquer dans une démarche qualité d’amélioration continue de leurs pratiques. Elles doivent développer un projet de vie avec des objectifs pour favoriser le bien-être et l'épanouissement des personnes âgées. Les résidents sont par ailleurs encouragés à participer à la gestion de l’établissement par le biais du projet de vie et le conseil des résidents.

Le conseil des résidents est composé de résidents, de membres de leur famille ainsi que du service social de la commune. Il émet des avis et suggère des propositions d’amélioration quant au fonctionnement général de la maison de repos, l’organisation des services, le projet de vie d’établissement et les activités d’animation.

Certaines maisons de repos et de soins disposent aussi d’une unité adaptée ou d’accueil en journée à destination des aînés présentant des troubles cognitifs (démence ou maladie de type Alzheimer). Ces personnes bénéficient d’un accompagnement spécifique et adapté visant à maintenir leurs capacités préservés.
 
Un Centre de court séjour, un Centre pour lésions cérébrales acquises ou un centre d’accueil ou de soins de jour peut également être implanté sur le site d’une maison de repos et de soins.

Le rôle de l’AVIQ

L’AVIQ a pour mission de favoriser la qualité de vie des aînés vivant dans les établissements agréés par le biais de l’application des normes et la mise en place de projets, en veillant à couvrir l’ensemble du territoire de la Wallonie.

Cela passe notamment par la promotion de l’amélioration de la qualité de service des opérateurs et la formation des professionnels du secteur, la gestion des autorisations, dérogations et subsides facultatifs octroyés aux opérateurs, le suivi administratifs des établissements, l’information aux services et la mise en œuvre de projets interservices et transversaux.

L’AVIQ participe également au financement des infrastructures de ces institutions.

Vous êtes intéressé ?

Si vous souhaitez intégrer une maison de repos, vous pouvez directement contacter la maison de repos de votre choix.

Qui contacter ?

Pour en savoir plus sur les projets en cours, le subventionnement et l’agrément, vous pouvez contacter la Direction des aînés à l’adresse email aines@aviq.be.